Prospective - Tome 27 - Agilité et transition énergétique


Tout le monde n’est pas égal face à la crise économique qui accompagne l’épidémie de la Covid 19. Passées la sidération et les mesures d’urgence prises pendant le premier confinement, certaines entreprises redémarrent, d’autres sont encore en convalescence ou en difficulté. Cela tient à de nombreux facteurs : le secteur d’activité, l’organisation, la capacité de rebond, la situation financière, etc.


Quelle que soit la situation dans laquelle se trouve chacun, nous avons à apprendre et à tirer parti de ces années historiques au sens premier du terme. Les grandes crises économiques ne sont saines que si elles nous poussent vers un avenir meilleur en nous obligeant à réfléchir sur nos modes de développement, nos fonctionnements, nos organisations, notre management. La période que nous vivons est aussi inédite que révélatrice de dysfonctionnements de nos modèles économiques. Elle nous oblige à nous réinventer.


D’ailleurs, à bien des égards, la crise de la Covid 19 ne fait qu’accélérer des mutations en gestation, voire en cours, dans nombre d’entreprises. Elle nous révèle par exemple les capacités, parfois insoupçonnées, d’autonomie, de responsabilité et de polyvalence de nos collaborateurs. Elle nous pousse vers toujours davantage d’agilité, que ce soit au niveau de la stratégie, des équipements industriels ou des équipes. Elle nous invite à repenser nos modèles économiques traditionnels, déjà bousculés par la crise climatique et environnementale.

Reste que les bouleversements qui s’annoncent sont d’une telle ampleur que nous gagnerons à travailler ensemble, pour explorer des chantiers nouveaux. Je crois en l’intelligence collective, en notre capacité à partager nos ressentis et nos expériences, pour explorer des territoires inconnus. Nous l’avons déjà prouvé au CDM au travers des Rencontres Prospective, mais également des ateliers exploratoires.


Bonne lecture


Olivier Croix

Président du CDM

Dirigeant de Monroc


A l'affiche