© Comité de Développement des industries Mécaniques - matériaux des Pays de la Loire et ses partenaires

Tel: 02 40 44 63 87

ACTU

A l'affiche

Rencontre Prospective du 10 décembre 2019

19.12.2019

Deux vidéos pour vivre ou revivre en intégralité la Rencontre Prospective du 10 décembre dernier, organisée dans le cadre d'une journée Tech&Fab et de l'inauguration du nouveau #TechnocampusElectronique&IOT, avec #WENETWORK, #NEOPOLIA, #CCI, #Solutions&Co.

 

Extraits :

  • Je suis confiant pour 2020... si j’arrive à trouver des ressources. Il n’y a plus de modèle, les cycles sont de plus en plus courts et aléatoires. Ils sont aussi propres aux écosystèmes locaux. Willy Loriot, OP-S.

  • La croissante est-elle encore un paramètre qu'il faut que l’on continue à suivre ? Peut-on encore se baser sur les modèles industriels classiques : pour gagner plus, il faut produire plus ? Ne doit-on pas regarder de plus près les entreprises basées sur des modèles économiques différents, comme l'économie de la fonctionnalité, de partage, etc ? Xavier Gaudefroy, Synoxis.

  • Le monde évolue vers plus de personnalisation et juste à temps, il est aussi plus désorganisé. Mais c'est une opportunité de monter en service et valeur ajoutée. Il faut bien comprendre d’où vient la contrainte pour en faire une opportunité. ​Marc Bouilloud, Cema Technologies.

  • Le frein c'est le changement. Il est facile de dire "changez" aux autres, mais difficile de changer soi-même. Il faut atteindre l'envie de changer... et la réussite derrière. L'agilité, c'est le changement qui arrive tout le temps. ​Thierry Ferchaud, AMPH.

  • Le rôle du dirigeant demain ? Hier, c'était un chef d’orchestre (philharmonique) ou chaque partie jouait sa partie et le tout était parfait. Demain, l'entreprise sera un orchestre national de jazz ou chacun a sa part de créativité et d’improvisation à jouer ; et le dirigeant, chef d’orchestre, doit faire que tout cela sonne plus juste encore qu’avant. Laurent Koening, Atelog.

  • Le rôle du dirigeant est de donner du sens, au sens large. Marc Bouilloud, Cema Technologies.

  • La seule chose qui ne change pas c’est que ça change tout le temps. Mais ça ne me fait pas peur car nous sommes entrepreneurs ; nous sommes là pour nous adapter. Une entreprise connait beaucoup de changements, externes, mais aussi à l’intérieur. Ce qui me motive pour venir au CDM c'est d'échanger avec les autres et rencontrer, d'avoir des points de vue différents, ce qui contribue à une ouverture d’esprit et facilite l’appréhension des changements. ​Pierre Robert, Visionerf.

 

 

 

Séance du matin sur les signaux faibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Séance de l'après-midi : zoom sur 3 marchés

  • Economie Circulaire

  • Micro-Usines

  • Hydrogène

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Excellente année 2020 !

January 10, 2020

1/7
Please reload

Dernières actualités
Please reload

Archives